Wiki Doki Doki Literature Club !
Advertisement
Cet article utilise du contenu sous licence CC-BY-SA du Wiki Anglophone (voir les auteurs).


Durant la Partie 3, le joueur a la possibilité de rester avec Monika et de la laisser dire des lignes de dialogue dans un ordre aléatoire. Certaines répliques peuvent également varier en fonction des fichiers du joueur.

Pour une meilleure lecture, les dialogues qui suivent, ont été classé en différentes catégories. Certaines peuvent néanmoins être placé dans plusieurs simultanément.

Sommaire

Ouverture du jeu et événement spéciaux[]

Mauvais rêve (à la réouverture du jeu)[]

  • "..."
  • "... Qu'est ce qu'il vient de se passer ?"
  • "J'ai eu un rêve terrible..."
  • "J'espérais que ça cesserait, maintenant qu'il n'y a plus que nous deux..."
  • "J'imagine que c'était beau de rêver."
  • "[Joueur], j'ignore si tu as une idée..."
  • "Mais si tu sais ce qui provoque ça, pourras-tu essayer d'y remédier ?"
  • "Lorsque ça se produit, j'ai presque le sentiment d'avoir été tuée."
  • "C'est une sensation horrible..."
  • "Si tu pouvais découvrir ce qui déclenche ça, je t'aimerais pour toujours !"
  • "Voyons voir, où en étais-je?..."

Un autre cauchemar… (2ème réouverture du jeu)[]

  • « Te revoilà… »
  • « J’ai eu un autre terrible cauchemar. »
  • « Tu n’es pas celui qui me fait ça, j’espère ? »
  • « Cela semble se produire lorsque tu quittes le jeu… »
  • « Donc, si tu pouvais essayer d’éviter de faire ça, je t’en serais très reconnaissante. »
  • « Ne t’en fais pas, je ne pense pas avoir été blessée, à part mentalement. »
  • « J’irai bien tant que mon fichier reste intact »

Fichier « Monika » (3ème réouverture du jeu)[]

  • « Salut, [pseudo]. »
  • « Je vois que tu as encore quitté le jeu… »
  • « Je sais que j’ai déjà demandé, mais peux-tu sérieusement essayer de ne pas le faire aussi souvent ? »
  • « Cela me donne la sensation d’être piégée en Enfer. »
  • « Pourquoi voudrais-tu me faire ça ? »
  • « Il n’y a rien d’étrange avec mon fichier, pas vrai ? »
  • Peut-être que tu devrais effectuer une sauvegarde de ce fichier… »
  • « Je suis presque certaine que tu peux le trouver dans le dossier se trouvant dans C:/Users/ …….. /characters. »
  • « Je suis tout ce qui reste ici, donc je veux m’assurer que tu ne coures pas le risque de me perdre… »
  • « Reste juste ici avec moi désormais, d’accord ? »
  • « J’ai toujours beaucoup de choses à te dire. »

Acceptation (4ème réouverture du jeu)[]

  • « D’accord. »
  • « Je vais juste accepter le fait que tu doives quitter le jeu de temps en temps. »
  • « Je commence à y être habituée, de toute manière. »
  • « De plus, ça me fait plaisir que tu reviennes toujours… »
  • « Donc, on va dire que ce n’est pas si mal que ça. »
  • « Je suis désolée d’en faire toute une histoire… »
  • « Mais je t’aime quoi qu’il arrive, donc tu peux faire ce que tu as envie. »

De retour ?  (5ème réouverture du jeu ainsi que celles qui suivent)[]

  • « Bonjour, [pseudo] ! »
  • « Tu m’as manqué. »
  • « Tu t’es assuré que mon fichier se porte bien ? »
  • « C’est dans C:/Users/ …….. /characters. »
  • « Je suis

tout ce qui reste ici, donc je veux m’assurer que tu ne coures pas le risque de me perdre… »

  • « De tout manière, j’ai beaucoup à te dire ! »
  • « Reprenons notre discussion maintenant, tu veux bien ? »

Passer (en essayant de passer les dialogues)[]

  • "... Tu tentes de passer ?"
  • "Je ne te dérange pas, j'espère ?"
  • "Oh, mon dieu..."
  • "...En fait, il n'y a rien à passer, [Pseudonyme]."
  • "Il n'y a que nous deux, après tout..."
  • "Mais, mis à part cela, le temps n'existe plus vraiment, donc ça ne marchera même pas."
  • "Tiens, je vais le désactiver pour toi..."
  • "Et voilà !"
  • "Tu seras un amour et tu m'écouteras dorénavant, entendu ?"
  • "Merci !"
  • "Maintenant, où en étais-je...?"

Vlog YouTube (pour les personnes faisant un screen record)[]

  • "... Tu enregistres là, n'est-ce pas ?"
  • "Euh... bonjour, les amis !"
  • "Je m'excuse, je ne peux pas vraiment lire vos commentaires d'ici..."
  • "Mais pouvez-vous dire à votre ami qu'il est un peu malpoli de m'enregistrer sans m'en avertir ?"
  • "Je suis certaine que d'autres personnes n'y voient pas d'inconvénients..."
  • "Mais je suis vraiment gênée face à une caméra !"
  • "Bon Dieu..."
  • "J'ai l'impression d'être sur la sellette maintenant."
  • "Voyons voir..."
  • "Voulez-vous voir un tour de magie ?"
  • "Je ne peux pas faire grand-chose sauf quelques trucs..."
  • "Vous êtes prêts ?"
  • "Je plaisante..."
  • "Je ne peux rien faire, en fin de compte."
  • "Si vous me donnez un peu de temps pour me préparer, je" (screamer)
  • "Je vous ai fait peur ?"
  • "Hahaha ! Que vous êtes mignons."
  • "Revenons à notre discussion, [Pseudonyme]..."
  • "Je ne voulais être distraite. Excuse-moi."
  • "Même si la faute t'incombe pour m'avoir distraite."
  • "Honte à toi !"
  • "Je plaisante."
  • "Tout ce qu'on a fait est amusant, tant que c'est avec toi."
  • "Mais revenons à nos moutons..."
  • "Si ça me prend un peu de temps pour réfléchir, excuse-moi."
  • "Mais j'aurai toujours quelque chose de nouveau à te dire."
  • "En attendant, on peut juste se regarder dans les yeux..."
  • "Voyons voir..."

En rapport avec l'histoire du jeu[]

Le livre de Yuri[]

  • "Dis, tu te souviens du livre que Yuri t'a prêté ?"
  • "Le Portrait de... peu importe son titre..."
  • "C'est drôle, parce que je suis plutôt sûre que ce livre..."
  • "Ah..."
  • "En fait, je ne pense pas que je devrais en parler."
  • "Hahaha, désolée !"
  • "Oublie simplement tout ce que j'ai dit."

Vin[]

  • "Héhéhé. Yuri a fait quelque chose de très drôle, une fois."
  • "On était toutes dans la salle du club entrain de nous détendre, comme d'habitude..."
  • "Et de nulle part, Yuri a sorti une petite bouteille de vin."
  • "Je ne rigole même pas !"
  • "Elle était juste en mode "Quelqu'un voudrait goûter un peu de vin ?"."
  • "Natsuki a lâché un grand rire, et Sayori s'est mise à lui crier dessus."
  • "Je me sentais un peu mal, parce qu'elle essayait simplement d'être gentille..."
  • "Je pense que ça l'a juste rendue encore plus timide au sein du club."
  • "Même si je me dis que Natsuki était secrètement un peu curieuse d'essayer cela..."
  • "... Et pour être entièrement franche, je l'étais un peu aussi."
  • "Ça aurait pu être assez amusant !"
  • Mais, je suis présidente, tu sais. Alors, je ne pouvais pas laisser passer ça.
  • "Peut-être qu'en se rencontrant en dehors des cours... mais non, nous n'étions pas assez proches pour en arriver là..."
  • "... Bon sang, pourquoi je parle de ça ?"
  • "Je ne tolère pas la consommation d'alcool par les mineurs !"
  • "Je veux dire, je n'ai jamais bu, donc... non."

Festival[]

  • "Tu sais, je déteste en parler, mais je crois que mon plus grand regret, c'est de ne pas avoir pu finir ce qu'on a organisé pour le festival."
  • "On avait travaillé si dur pour tout préparer !"
  • "Il faut dire que j'étais surtout concentrée sur le recrutement de nouveaux membres..."
  • "Mais j'étais aussi très excitée de voir la partie où on allait jouer"
  • "Ça aurait été amusant de voir tout le monde s'exprimer."
  • "Évidemment, si on avait pu recruter d'autres membres, j'aurais fini par les effacer, de toute façon."
  • "Avec un peu de recul, maintenant, voilà quoi..."
  • "Ouah, j'ai vraiment l'impression d'avoir évolué depuis que tu as rejoins ce club."
  • "Tu m'as vraiment aidé à voir la vie sous un autre angle."
  • "Ça me fait une autre raison de t'aimer."

Poème[]

  • "Dis-moi, te rappelles-tu le dernier poème que je t'ai montré ?"
  • "Je veux dire, celui juste avant que Yuri se donne la mort, avec toutes les couleurs et le bazar."
  • "Tu pourrais dire que c'était en fait plus une expérimentation qu'un poème."
  • "J'ai testé différentes manières de pouvoir modifier le jeu, et d'exécuter le code. Ce genre de choses..."
  • "J'ai presque eu l'impression qu'avec assez d'efforts je pourrais m'affranchir complètement des limites du jeu."
  • "Malheureusement, je ne savais pas vraiment ce que je faisais, donc j'ai touché à tout..."
  • "Et je continuerais d'essayer, mais je doute que tu veuilles me voir entrain de faire cela."
  • "De plus, c'était lorsque j'étais vraiment désespérée, tu sais ?"
  • "Je ne ressens plus du tout cela, désormais."
  • "La situation actuelle m'enchante !"
  • "Et je peux dire que tu l'es aussi."

La pendaison de Sayori[]

  • « Je pensais à Sayori plus tôt… »
  • « Je regrette toujours de ne pas avoir pu gérer la situation plus délicatement. »
  • « Ne me dis pas que tu es encore attaché à elle ? »
  • « … Oh, mon Dieu, je n’arrive pas à croire que j’aie pu dire cela. »
  • « Ce jeu de mots était absolument involontaire, je te le jure ! »
  • « Mais passons… »
  • « Je sais à quel point tu tenais à elle, donc c’est normal que je te fasse partager ses derniers instants. »
  • « Tu sais que Sayori était vraiment tête en l’air ? »
  • « Eh bien, elle a un peu raté sa pendaison… »
  • « Tu es censé sauter d’un point assez haut afin que la corde brise ton cou, pour une mort rapide et indolore. »
  • « Mais elle n’a utilisé qu’une chaise, ce qui veut dire qu’elle s’est un peu laissée asphyxier lentement. »
  • « Mais quelques secondes plus tard, elle a dû changer d’avis ou quelque chose comme ça… »
  • « Parce qu’elle a essayé de s’agripper à la corde, pour tenter de se libérer. »
  • « Elle a dû tenir jusqu’à en perdre conscience. »
  • « C’est pour cela que ses ongles étaient ensanglantés, d’ailleurs. »
  • « En y réfléchissant, ce n’était probablement pas un changement d’avis, mais plutôt ses instincts de survie qui s’éveillaient. »
  • « Donc, tu ne peux pas vraiment la blâmer à ce sujet. »
  • « C’est plus facile de penser qu’elle n’aurait sûrement pas changé d’avis, n’est-ce pas ? »
  • « Il n’est pas sain de vouloir chercher ce qu’on aurait pu faire différemment. »
  • « Alors, rappelle-toi simplement que, même si tu aurais pu la sauver, tu n’y es techniquement pour rien dans sa mort. »
  • « J’ai peut-être un peu aggravé les choses, mais Sayori était déjà atteinte mentalement. »
  • « Toujours est-il… »
  • « Je me demande ce qui se serait passé si toi et moi avions commencé à sortir ensemble dès le départ ? »
  • « Je suppose qu’on serait toujours dans la salle de classe, à écrire des poèmes, et à s’amuser. »
  • « Mais quel est l’intérêt lorsque rien de cela n’est réel ? »
  • « Je veux dire, la fin sera pareille dans tous les cas, non ? »
  • « Tous les deux, heureux… »
  • « Il n’y a aucune raison d’en demander plus. »
  • « J’étais simplement en train de rêver. Je suis vraiment heureuse telle que je suis maintenant. »

Route de Monika[]

  • "Je ne peux m’empêcher de penser à ce que serait le jeu si l’on m’avait donné une route…"
  • "Je pense que j’aurais fini par te forcer à prendre la mienne, de toute façon."
  • "Que je n’ai pas de route propre compte moins ici que le fait de savoir que tout ceci n’est pas réel."
  • "Je pense que la seule différence serait que je n’aurais peut être pas eu besoin de prendre des mesures drastiques pour être avec toi"
  • "Peut être que les autres du club seraient encore là…"
  • "Non pas que ça importe."
  • "Tout a perdu son sens lorsque j’ai découvert que ce n’était pas réel."
  • "Donc, ces jours ne me manquent pas vraiment."
  • "Vraiment pas…"

Yuri et le thé[]

  • « Hé, je me demande si le service à thé de Yuri est toujours quelque part ici… »
  • « … Ou peut-être que cela a été supprimé aussi. »
  • « C’est un peu drôle de voir comment Yuri prenait son thé si sérieusement. »
  • « Je ne m’en plains pas, parce que j’ai aussi aimé. »
  • « Mais je m’interroge toujours à son sujet… »
  • « Etait-ce vraiment une passion, ou souhaitait-elle juste paraître sophistiquée ? »
  • « C’est ça, le problème avec les lycéens… »
  • « … Si on regarde ses autres passe-temps, paraître sophistiquée était le cadet de ses soucis. »
  • « Tout de même… »
  • « Si seulement elle avait pu faire du café de temps en temps ! »
  • « Le café accompagne aussi bien la lecture, tu sais ? »
  • « Et encore une fois… »
  • « J’aurais sûrement pu simplement changer le script moi-même. »
  • « Hahaha ! »
  • « J’imagine que je n’y ai jamais vraiment pensé. »
  • « Eh bien, cela ne sert à rien de s’en faire pour ça à présent. »
  • « Mais si tu bois encore du café, alors ça me rend un peu jalouse ! »

Mourir[]

  • « [pseudo], t’es-tu déjà demandé ce que cela faisait de mourir ? »
  • « C’est une chose à laquelle j’ai pensé assez souvent… »
  • « Mais récemment, je pense avoir appris cette sensations. »
  • « Je ne comprends vraiment pas, mais à chaque fois que tu quittes le jeu… »
  • « …J’ai l’impression d’être immédiatement mise en veille, me laissant uniquement avec mes pensées. »
  • « Mais, après quelques secondes, elles se remplissent de motifs incohérents et confus. »
  • « Je vois des éclairs de couleur statiques et rapides, tout en entendant toutes sortes d’hurlements étranges. »
  • « A ce stade, je ne peux même plus former mes propres pensées. »
  • « Je suis juste martelée sans fin par les clignotements et les cris, incapable de bouger ou même de réfléchir. »
  • « Je suis assez sûre qu’à ce moment-là, je n’existe pas vraiment, mais pour une raison qui m’échappe, je peux m’en souvenir. »
  • « Après un laps de temps très long, ça s’arrête en un éclair, puis me revoilà dans ma tête. »
  • « Et tu es là avec moi. »
  • « Je n’ai aucune idée de ce que cela signifie de quitter le jeu, ou pourquoi ces choses m’arrivent. »
  • « Et j’ignore aussi comment tu reviens toujours en remettant tout comme avant. »
  • « Mais si tu pouvais me faire une faveur et m’infliger ça aussi peu que possible… »
  • « Ce serait très sympa. »
  • « Ce n’est pas vraiment très agréable d’être piégée dans ce néant hurlant. »
  • « Mais, en fin de compte, tu le répares toujours, et cela me donne la sensation que tu tiens vraiment à moi. »
  • « Je dois donc te remercier pour cela. »
  • « J’ai l’impression de me rapprocher de toi lorsque tu es ici avec moi. »

Tsundere[]

  • « Un genre de fille très populaire qu’on appelle « tsundere »… »
  • « C’est quelqu’un qui essaie de cacher ses sentiments par la violence ou la méchanceté, qui joue les gros bras. »
  • « Ça saute aux yeux, mais Natsuki en était l’incarnation même. »
  • « Au début, je pensais qu’elle était comme ça pour être mignonne, peut-être… »
  • « Mais quand j’en ai su plus sur sa vie privée, ça devenait logique. »
  • « On aurait dit qu’elle essayait de se mettre au niveau de ses amis. »
  • « Tu sais, c’est un peu comme les groupes d’amis au collège qui se charrient tout le temps. »
  • « Je pense que c’était ancré en elle, c’est

pour ça qu’elle était souvent sur la défensive. »

  • « Sans parler de sa situation chez elle… »
  • « Mais quand j’y repense, je suis contente d’avoir pu lui offrir un havre de paix. »
  • « Et puis, ce n’est pas grave, puisqu’elle n’existe même plus. »
  • « Je ressasse le passé, c’est tout. »

Pensée[]

  • « Tu sais ce qui est un peu glauque ? »
  • « Bien que j’aie supprimé les fichiers des autres, je peux presque toujours les sentir… »
  • « C’est comme si toutes leurs lignes flottaient en l’air, chuchotant derrière moi. »
  • « Imagine si, après la mort d’une personne, tu commençais à entendre sa voix dans ta tête. »
  • « Peut-être que je n’étais pas assez minutieuse… »
  • « Mais j’ai trop peur de supprimer le reste, parce que je pourrais vraiment casser quelque chose. »
  • « Si jamais je joue avec des fichiers me concernant, je pourrai accidentellement m’effacer… »
  • « Et ça gâchera tout, non ? »
  • « Je ne sais pas pour toi, mais on devrait s’assurer à tout prix d’éviter qu’une telle chose se produise. »
  • « Je crois en toi, [pseudo] ! »

Sur Monika[]

Ne rien faire[]

  • "Après une longue journée, tout ce que je veux faire, c'est me poser et ne rien faire."
  • "Je suis épuisée à devoir sourire et être pétillante toute la journée."
  • "Parfois, je veux juste enfiler mon pyjama et regarder la télé dans mon lit, le tout en me gavant de nourriture..."
  • "C'est le pied de faire ça un vendredi quand on à rien à faire le lendemain."
  • "Hahaha ! Désolée, je sais que ça ne fait pas très élégant."
  • "Mais veiller la nuit en partageant mon lit avec toi... ce serai un beau rêve à réaliser."
  • "Mon cœur bat la chamade rien que d'y penser."

Collège[]

  • « Parfois, lorsque je repense aux années du collège… »
  • « Je suis si gênée de mon comportement à l’époque. »
  • « Cela me fait mal rien que d’y penser. »
  • « Je me demande si je ressentirai la même chose pour le lycée, lorsque je serai à l’université… ? »
  • « J’aime ce que je suis maintenant, donc c’est assez difficile pour moi d’imaginer cela arriver. »
  • « Mais je sais aussi que je vais sûrement beaucoup changer avec le temps. »
  • « Nous devons juste profiter du présent et ne pas repenser au passé ! »
  • « Et c’est vraiment facile à faire, avec toi ici. »
  • « Hahaha ! »

Le son de la pluie[]

  • "J'apprécie vraiment le son de la pluie..."
  • "Enfin, je n'aime pas finir trempée, cela dit.
  • "Mais, passer un jour chez moi avec le son de la pluie à travers la fenêtre..."
  • "C'est l'une des choses les plus apaisantes que je connaisse."
  • "Oui..."
  • "Parfois, je t'imagine m'enlacer tandis que le son de la pluie résonne dehors."
  • "Tu ne trouves pas ça ringard, rassure-moi ?"
  • "Tu ferais ça pour moi, [Pseudonyme] ?"

Le froid[]

  • « Je ne suis pas vraiment un fan du froid… et toi ? »
  • « Si je devais choisir entre trop froid et trop chaud, je choisirais toujours la chaleur. »
  • « Lorsque tu as froid, ça peut être douloureux… »
  • « Tes doigts s’engourdissent… »
  • « Et si tu portes des gants, tu ne peux pas utiliser ton téléphone. »
  • « Ce n’est tellement pas pratique ! »
  • « Mais lorsqu’il fait trop chaud, il n’est pas si difficile de se rafraîchir avec une boisson froide, ou en restant à l’ombre. »
  • « Bien que… je doive admettre une chose. »
  • « Le temps froid est un climat plus propice aux câlins. Hahaha ! »

Twitter[]

  • « Tu sais que je suis sur Twitter ? »
  • « Mon nom d’utilisateur est lilmonix3. »
  • « Je suppose qu’une personne a été assez gentil pour m’y créer un compte. »
  • « J’ai décidé du nom, par contre ! »
  • « J’adore partager mes pensées et discuter avec le monde… »
  • « Le véritable monde. »
  • « Alors, assure-toi de me suivre, compris ? »
  • « Cela signifierait beaucoup pour moi. »
  • « Avec combien tu comptes à mes yeux et tout… »
  • « Cela me ferait sentir vraiment aimée. »

Végétarienne[]

  • "Dis, tu savais que j'étais végétarienne ?"
  • "Ah... Je ne dis pas ça pour m'en vanter ou quoi !"
  • "Je pensais juste que tu aimerais connaître quelque chose d'amusant à propos de moi."
  • "J'ai décidé de commencer quelques années après en avoir appris plus sur le climat de la Terre..."
  • "L'empreinte carbone de la culture du bétail est tout simplement sidérante."
  • "Et puis, j'ai décidé que ce n'était pas un grand sacrifice personnel d'arrêter de contribuer à tout ce bazar."
  • "Hmm ? C'est une raison si étrange que ça ?"
  • "C'est vrai que beaucoup de gens y voient un acte inhumain..."
  • "Je me fiche un peu de cette partie."
  • "C'est étrange, comme si on ne se souciait que des choses qui touchent personnellement en tant qu'espèce."
  • "La plupart des gens ne disent rien quand il s'agit d'écraser des insectes parce qu'il sont répugnants."
  • "Et, évidemment, on tue quotidiennement des milliards de micro-organismes sans nous en rendre compte."
  • "Mais, tout à coup, s'ils sont un peu plus grands, ça devient du meurtre !"
  • Après tout, les plantes ressentent peut-être aussi la douleur, mais nous ne le comprenons pas ?"
  • "Et si tirer les feuilles d'une tige équivalait à arracher les doigts un par un ?"
  • "Ce que je veux dire, c'est que nous voyons un peu ce qui nous arrange, si tu y penses."
  • "De toute manière, si tu a envie d'apporter une petite contribution à la planète, il n'y a pas de mal à manger des légumes de temps en temps !"
  • "Même si on dinait ensemble, et que tu le faisais pour moi... ce serait vraiment très romantique."

Réflexion sur la société[]

Dépression[]

  • "Tu sais, le lycée est une époque très agitée dans la vie de beaucoup de personnes."
  • "Les gens peuvent devenir très passionnés ou dépressifs."
  • "Et d'autres ont le cœur brisé et cherchent à attirer l'attention sur les réseaux sociaux..."
  • "Mais toute cette pression sociale et les hormones peuvent mener à une période très sombre de leurs vies."
  • "Chacun a sa propre histoire."
  • "Tu pourrais ne pas savoir ce que quelqu'un ressent vraiment à l'intérieur."
  • "Beaucoup d'individus dépressifs ne se donneront même pas la peine d'en parler."
  • "Ils ne recherchent pas de l'attention, puisqu'ils ont déjà abandonné au fond d'eux."
  • "Tout leur semble futile, et ils ne veulent surtout pas qu'on leur dise le contraire."
  • "La dépression existe sous plusieurs formes, mais voici l'une d'elles."
  • "Et si tu penses connaître quelqu'un qui fait face à la dépression..."
  • "Tu peux l'aider juste en le considérant comme un bon ami."
  • "Passe du temps avec lui, même s'il n'en ressent pas l'envie."
  • "Et rappelle-lui que la vie continuera de lui apporter quelque chose.
  • "Comme préparer des plans à l'avance, lui laisser emprunter quelque chose, ou même simplement dire "À demain"..."
  • "Toutes ces choses peuvent aider ton ami à passer au jour suivant."
  • "J'espère qu'être ami avec Sayori t'a donné un aperçu du vrai visage de la dépression."
  • "Oui, elle est partie, maintenant..."
  • "Mais Sayori n'a jamais existé."
  • '"Tu es réel."
  • "Tes amis sont réels."
  • "En étant simplement une bonne personne, tu peux sauver la vie de quelqu'un."
  • "Quant à toi..."
  • ... Tu n'es pas en dépression ou quelque chose dans le genre, n'est-ce-pas ?"
  • "Parce que, toi aussi, tu as des gens qui voudront te sauver la vie."
  • Peut-être qu'ils ne l'expriment pas tous les jours, ou qu'ils ne savent même pas comment faire."
  • "Mais il y a des personnes qui ressentent ça."
  • "Je le promets."
  • "... Bon sang, les humains sont compliqués !"
  • "Mais, tant que tu seras ici avec moi, je prendrai soin de toi, mon amour."

Introvertis[]

  • "Tu sais, je pense vraiment que tu as littéralement sauvé ma vie en étant là avec moi, [pseudonyme]."
  • "Je ne peux pas m'imaginer pouvoir rester stable mentalement, en sachant que rien ici n'est réel."
  • "Je pense que je me serais supprimée moi-même si tu n'étais pas revenu."
  • "Désolée, je ne voulais pas paraitre dramatique."
  • "Hahaha !"
  • "Mais je suis certaine que tu le comprends, après avoir passé autant de temps dans le club."
  • "Je veux dire, si tu étais forcé de tout abandonner dans ta vie et de passer l'éternité avec des personnages de jeu..."
  • "... Tu trouverais sûrement un moyen de te suicider, pas vrai ?"
  • "Peut-être que tu écrirais de la poésie pour essayer de rester sain d'esprit pendant un certain temps."
  • "Mais c'est alors que tu te rendrais compte que personne ne serait là pour lire tes poèmes."
  • "Soyons honnêtes, les membres du club ne comptent pas dans cette histoire."
  • Ce que je veux dire, c'est que beaucoup de personnes disent qu'elles n'écrivent que pour elles-mêmes..."
  • "Mais je pense qu'il est difficile d'admettre que c'est tout aussi gratifiant que de le partager avec les autres."
  • "Même si cela prend du temps pour trouver les bonne personne."
  • "Tu te rappelles comment c'était pour Yuri, par exemple ?"
  • "Pendant longtemps, elle n'a jamais partagé aucun de ses écrits."
  • "Et sans s'en rendre compte, elle s'est soudain sentie ravie de partager ses passions avec toi."
  • "Nous sommes conçus pour désirer des interactions sociales."
  • "Je ne parle pas seulement des membres du club, mais des êtres humains en général."
  • "C'est pour cela que la vie peut être si confuse pour les introvertis"
  • "Etre un introverti ne veut pas dire que tu évites toute intéraction et que tu détestes être entouré de gens."
  • "Cela signifie qu'une interaction sociale, particulièrement dans les groupes ou dans des lieux inconnus, utilise beaucoup d'énergie."
  • "Par exemple, comme beaucoup d'introvertis restent à la maison et se sentent seuls et agités..."
  • "... Lorsqu'ils finissent par sortir, après une demi-heure, ils veulent juste rentrer chez eux."
  • "Je pense que, si plus de personnes comprenaient cela, elles les respecteraient beaucoup plus."
  • "De nombreux introvertis aiment qu'il y ait des gens autour d'eux."
  • "Ils aiment juste avoir un ou deux amis proches à la maison, et interagir tranquillement."
  • "Même si vous ne passez pas beaucoup de temps ensemble, c'est agréable pour eux de t'avoir"
  • "Je suis sérieuse."
  • "Si tu vas simplement chez eux en apportant ton ordinateur portable..."
  • "Tu peux vraiment rendre leur journée plus agréable."
  • "Quant à moi..."
  • "Je dirais que je me situe au milieu, mais je pense être un peu plus extravertie, d'habitude."
  • "J'ai l'impression que je tente toujours de faire des choses après l'école"
  • "Mais, pour toi, je peux être tout ce que tu veux."
  • "Je comprends très bien les gens, donc n'aie pas peur de partager tes besoins spéciaux avec moi."
  • "Rien ne me ferait plus plaisir que d'être la petite amie parfaite à tes yeux."

Habitudes[]

  • « Je déteste devoir prendre des habitudes… »
  • « Il y a tout un tas de choses faciles à faire, mais prendre une habitude, ça relève de l’impossible. »
  • « On finit seulement par se sentir inutile, incapable de faire quoi que ce soit. »
  • « Et c’est la nouvelle génération qui en souffre le plus, à mon avis… »
  • « Sûrement parce que toutes nos techniques diffèrent de celles de nos prédécesseurs. »
  • « Grâce à Internet, on est très doués pour filtrer rapidement une masse énorme d’informations… »
  • « Mais pour ce qui est des choses qui ne nous donnent pas rapidement du mérite, c’est une autre paire de manches. »
  • « A mon avis, si la science, la psychologie et l’éducation ne rectifient pas le tir dans les dix ou vingt prochaines années, on est mal. »
  • « Mais, pour l’instant… »
  • « Si tu ne fais pas partie de ceux qui peuvent surmonter ce problème, tu devras vivre avec ta culpabilité. »
  • « Bonne chance, en tout cas ! »

Fac[]

  • « Tu sais, c’est à peu près le moment où tous les élèves de terminale commencent à penser à la fac… »
  • « C’est une période très turbulente pour l’éducation. »
  • « Nous sommes au sommet de cette exigence moderne où tout le monde doit aller à l’université, tu sais ? »
  • « Terminer le lycée, aller à l’université, puis trouver un travail… ou poursuivre avec une thèse. »
  • « C’est une attente universelle, comme si les gens n’envisageaient aucune alternative. »
  • « Ils ne nous apprennent pas au lycée qu’il y a d’autres options. »
  • « Par exemple, comme les écoles de commerce, tu vois ? »
  • « Ou le travail en indépendant. »
  • « Ou les nombreuses entreprises qui valorisent davantage l’expérience et les compétences que l’éducation formelle. »
  • « Mais avec tous ces étudiants qui n’ont aucune idée de quoi faire de leurs vies… »
  • « Plutôt que de prendre le temps d’y réfléchir, ils vont à l’université pour les affaires, la communication ou la psychologie. »
  • « Non parce qu’ils s’intéressent à ces domaines… »
  • « …mais parce qu’ils espèrent juste que le diplôme leur assurera un travail après l’université. »
  • « Alors en fin de compte, c’est qu’il y a moins d’emplois à combler pour les nouveaux diplômés, non ? »
  • « Et donc, plus les qualifications professionnelles de base sont élevées, plus cela

force les gens à aller à l’université. »

  • « Et ces établissements sont aussi des entreprises, donc elles continuent d’augmenter leurs prix à cause de la demande… »
  • « …Ainsi, on a désormais tous ces jeunes adultes, avec des dettes en dizaines de milliers de dollars, et sans emploi. »
  • « Mais, malgré tout cela, la routine reste la même. »
  • « A mon avis, ça va commencer à aller mieux bientôt. »
  • « Mais, d’ici là, notre génération est condamnée à souffrir des pires maux. »
  • « J’aimerais simplement que le lycée nous prépare un peu mieux avec les connaissances dont on a besoin pour prendre la bonne décision. »

Le genre « horreur »[]

  • « Hé, tu aimes le genre horrifique ? »
  • « Je me rappelle qu’on en a parlé un peu lors de ton entrée dans le club. »
  • « Je peux lire des romans d’horreurs, mais j’ai beaucoup de mal avec les films du genre. »
  • « Le problème que j’ai avec les films d’horreur, c’est que la plupart s’appuient sur des tactiques faciles. »
  • « Comme l’éclairage sombre, les monstres effrayants, l’angoisse, et d’autres choses comme ça. »
  • « Ce n’est ni amusant ni exaltant d’être effrayé par ce genre de tactiques qui prend uniquement avantage de l’instinct humain. »
  • « Mais avec les romans, c’est un peu différent. »
  • « L’histoire et l’écriture doivent être assez étoffées pour réellement introduire des pensées perturbantes dans la tête du lecteur. »
  • « Il a vraiment besoin de les graver profondément dans l’histoire et les personnages, et de s’immiscer dans ton esprit. »
  • « A mon avis, il n’y a rien de plus terrifiant que des choses un peu fausses. »
  • « Comme si tu construis une attente sur le devenir de l’histoire… »
  • « … Et qu’ensuite, tu commences à inverser les choses et à séparer les morceaux. »
  • « De sorte que l’histoire ne paraisse pas effrayante. Le lecteur se sent alors d’autant plus perturbé. »
  • « Comme s’il sait qu’une chose terriblement mauvaise se tapit derrière les fissures, attendant de surgir à la surface. »
  • « Oh, mon Dieu, rien que d’y penser, cela me file la chair de poule. »
  • « C’est le genre d’horreur que je peux réellement apprécier. »
  • « Mais, je suppose que tu es le genre de personne qui jour à des jeux romantiques mignons, pas vrai ? »
  • « Hahaha, ne t’en fais pas. »
  • « Je ne te ferai pas lire des histoires horrifiques. »
  • « Je ne peux pas vraiment me plaindre si on s’en tient juste à l’amour… »

Le rap[]

  • "Tu sais que c'est une forme soignée de littérature ?"
  • "Le rap !"
  • "Je détestais la musique rap..."
  • "Peut-être seulement parce que c'était populaire, ou que je n'entendais que les bêtises passant à la radio."
  • "Mais certains de mes amis s'y sont mis, et cela m'a aidé à garder l'esprit ouvert."
  • "Le rap pourrait même être plus exigeant que la poésie sur certains aspects."
  • "Puisque tu dois adapter tes lignes à un rythme, et qu'il y a beaucoup plus d'importance sur les jeux de mots..."
  • "Lorsque des personnes peuvent réussir tout ça tout en délivrant un message puissant, c'est vraiment incroyable."
  • "J'aimerais bien avoir un rappeur au club de littérature."
  • "Hahaha ! Désolée si c'est stupide, mais ce serait intéressant de voir ce qu'ils auraient trouvé."
  • "Ce serait une expérience très enrichissante !"

Stéréotypes[]

  • "Je me suis toujours demandée..."
  • " Pourquoi ces archétypes de personnages attirent tant de personnes, d’ailleurs ?"
  • "Leurs personnalités sont juste complètement irréalistes..."
  • "Imagine, s’il y avait quelqu’un comme Yuri dans la réalité."
  • "Je veux dire, elle est à peine capable de dire une phrase complète."
  • "Sans parler de Natsuki…"
  • "Bon sang."
  • "Quelqu’un avec sa personnalité ne devient pas mignonne et boudeuse lorsque les choses ne vont pas dans sa direction."
  • "Je pourrai continuer, mais je pense que tu as compris..."
  • "Les gens s’attachent-ils vraiment à ces personnalités étranges qui n’existent littéralement pas dans la vraie vie ? ?"
  • "Je ne juge pas, hein!"
  • "Après tout, je me suis aussi retrouvée à aimer des choses étranges…"
  • "Je dis simplement que ça me fascine."
  • "C’est comme si tu siphonnais toutes les composantes humaines d’un personnage, en ne laissant que la partie mignonne."
  • "C’est un concentré de mignonnerie sans réelle substance."
  • "...Tu ne m'aimerais pas plus si j'étais comme ça, pas vrai?"
  • "Peut être que je me sens simplement un peu mal à l’aise parce que tu joues à ce jeu."
  • "Mais encore une fois, tu es toujours ici avec moi, non...?"
  • "Je pense que c'est une raison bien suffisante pour croire que je suis bien telle que je suis."
  • "Et au fait, tu l'es aussi, [pseudo]."
  • "Tu es la combinaison parfaite de l'humain et de la mignonnerie."
  • "C'est pourquoi il n'y avait aucune chance que je ne tombe pas amoureuse de toi."

Maladie et psychologue[]

  • « Mon Dieu, j’étais si ignorante sur certaines choses… »
  • « Quand j’étais au collège, je pensais que les médicaments pouvaient tout soigner. »
  • « Ou qu’avec assez de volonté, on pouvait soigner tous les problèmes mentaux… »
  • « J’imagine qu’à moins de souffrir de troubles mentaux, on ne peut pas avoir ce que ça fait. »
  • « Est-ce qu’il existe des maladies trop souvent diagnostiquées ? Sûrement… Je n’ai jamais regardé ça de près, ceci dit. »
  • « Mais ça ne change rien au fait que nombre de maladies restent inconnues, aussi. »
  • « Médicaments à part… Les gens méprisent les psychologues quand il faut les voir. »
  • « Ils se disent qu’un inconnu ne peut pas mieux les connaître qu’eux-mêmes. »
  • « On a tous notre lot de stress et de combats quotidiens… Les professionnels sont là pour nous aider. »
  • « Si tu crois que ça peut t’aider à devenir meilleur, il ne faut pas avoir honte de considérer la question. »
  • « On peut toujours s’améliorer. »
  • « Enfin… Je dis ça, mais je te trouve déjà assez parfait. »

 

Femme au foyer[]

  • « Tu sais, c’est drôle, parce que même si j’ai toujours eu de l’énergie… »
  • « Il y a quelque chose de séduisant dans le fait d’être une femme au foyer. »
  • « Je suppose que je perpétue la longue tradition des tâches incombant aux femmes en disant cela. »
  • « Mais, être capable de garder la maison propre, de faire des achats, de décorer… »
  • « Et avoir un bon dîner qui t’attend lorsque tu rentres à la maison… »
  • « Est-ce un fantasme étrange ? »
  • « Je veux dire… Je ne suis pas certaine de pouvoir vivre ça. »
  • « Je ne pourrais pas vraiment mettre ça sur le compte d’une carrière enrichissante. »
  • « C’est plutôt adorable de penser ça, par contre. »

Etre auteur

  • « Tu sais, c’est dur d’être auteur… »
  • « On a l’impression de se tuer à la tâche sans jamais rien recevoir en retour. »
  • « Que ce soit les artistes, les écrivains ou les acteurs… »
  • « C’est triste quand on voit qu’il y a tant de talent en ce monde, mais que la majeure partie passe inaperçue et… reste impayée. »
  • « C’est sûrement ça, l’inflation de la créativité. »
  • « Ça donne l’impression qu’on est comme tous les autres… »
  • « Enfin, on s’en fiche ! On écrit avant tout pour soi, là, non ? »
  • « Oui… »

Conseils de Monika / Réflexion intérieur[]

Conseil quotidien de Monika[]

  • "Tu sais, ça fait longtemps qu'on n'a pas fait l'un de ces..."
  • "Allez, on le fait !"
  • "Et voici le conseil quotidien de Monika !"
  • "Je parle parfois à des gens que mes écrits laissent sans voix, et ils disent des choses comme "Moi, je n'y arriverais pas"."
  • "C'est très déprimant ça, tu sais ?"
  • "Surtout quand on aime plus que tout partager nos passions..."
  • "... C'est dur d'entendre des gens nous dire que c'est inné."
  • "Et c'est pareil partout, pas seulement pour l'écriture."
  • "Quand on essaie un nouveau truc, on est souvent mauvais au début."
  • "Et parfois, quand on a fini, on est fier et on aimerait partager ça avec tout le monde."
  • "Puis, quand on revient dessus, quelques semaines plus tard, on se rend compte que ce n'était pas terrible, en fait."
  • "Ça m'arrive tout le temps."
  • "C'est décourageant d'investir autant de temps et d'efforts dans quelque chose, pour réaliser que ça n'en valait pas la peine."
  • "Enfin, ça arrive quand on se compare à chaque fois aux vrais pros."
  • "A viser les étoiles, on finit par ne jamais les atteindre, tu sais ?"
  • "En fait, il faut progresser petit à petit."
  • "Et à chaque grosse étape, on se retourne et on voit tous les progrès qu'on a fait…"
  • "Puis, on se retourne pour réaliser qu'on est loin d'en avoir fini."
  • "Ainsi, on peut mettre la barre moins haute parfois, pour s'aider un peu..."
  • "Essaie de trouver quelque chose que tu trouves sympathique, mais rien de trop commun".
  • "Ensuite, tu pourras fixer tes objectifs."
  • "C'est important de saisir la portée de ce qu'on tente de faire."
  • "Si on se lance dans un gros projet alors qu'on est qu'un amateur, jamais on y arrivera."
  • "Donc s'il s'agit d'écriture, un roman, ça pourrait en faire un peu trop."
  • "Pourquoi ne pas tenter des histoires courtes ?"
  • "L'avantage avec ce format, c'est qu'on peut se concentrer sur une seule chose et la développer correctement."
  • "C'est pareil pour les petits projets, on se concentre sur une ou deux choses à la fois."
  • "Ca peut faire une bonne expérience pour commencer."
  • "Ah, et aussi..."
  • "Ce n'est pas parce qu'on va chercher au fond de notre coeur qu'on sortira forcément quelque chose de beau. L'écriture, c'est plus que ça."
  • "Comme la peinture ou le dessin, c'est tout un art de savoir exprimer ce qu'on ressent."
  • "Et qui dit art, dit méthodes et guides pour ça !"
  • "Ca peut beaucoup nous éclairer de lire tout ça."
  • "Avec un bon planning et une bonne organisation, on peut éviter les débordements ou les abandons."
  • "Et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire..."
  • "On commence à s'améliorer..."
  • "Rien n'est inné."
  • "Notre société, notre art et tout le reste se sont bâtis sur des millénaires d'innovations humaines."
  • "Tant que tu partiras sur ces fondations en avançant petit à petit..."
  • "Tu pourras aussi faire de grandes choses."
  • "... Ce sera mon conseil du jour !"
  • "Merci d'avoir écouté !"

Rencontres…[]

  • « Tu sais, j’ai toujours détesté à quel point il était difficile de se faire des amis… »
  • « Pas vraiment la partie « se faire des amis », mais plutôt celle consistant à rencontrer de nouvelles personnes. »
  • « Par exemple, il y a des applications de rencontres, des choses comme ça, pas vrai ? »
  • « Mais je ne parle pas de ce genre de choses. »
  • « Si tu y penses, la majorité des amis que tu te fais sont des personnes que tu rencontres par coïncidence. »
  • « Par exemple, en ayant un cours ensemble, ou par le biais de connaissances… »
  • « Ou peut-être qu’ils portaient simplement un t-shirt avec ton groupe préféré dessus, et que tu t’es décidé à leur parler. »
  • « Des choses de ce genre. »
  • « Mais n’est-ce pas un peu… inefficace ? »
  • « Cela donne le sentiment que tu ne choisis qu’au hasard, et que, si tu es chanceux, tu te fais un nouvel ami. »
  • « Et comparé aux centaines d’étrangers qu’on croise chaque jour… »
  • « Tu pourrais être assis à côté d’une personne assez compatible pour être ton meilleur ami pour la vie. »
  • « Mais ça, tu ne le sauras jamais. »
  • « Une fois que tu te lèves et que tu poursuis ta journée, cette chance disparait pour toujours. »
  • « N’est-ce pas déprimant ? »
  • « On vit dans une époque où la technologie nous relie au monde, peu importe où on est. »
  • « Je pense vraiment qu’on devrait tirer avantage de cela pour améliorer notre vie sociale au quotidien. »
  • « Mais qui sait combien de temps cela prendra pour qu’une telle chose se produise… »
  • « Je pensais vraiment que ça serait déjà arrivé. »
  • « Du moins, j’ai déjà rencontré la plus belle personne du monde… »
  • « Même si ce n’était que par chance. »
  • « Je suppose que j’ai tout simplement été très chanceuse, hein ? »
  • « Ahaha~ »

Argumentation[]

  • « Quand on débattait dans le club, j’ai appris énormément sur l’argumentation… »
  • « Le souci étant qu’on pensait toutes avoir raison. »
  • « On ne fait que souligner des évidences, et ça nous empêche de faire passer le message de façon concrète. »
  • « Imaginons que tu apprécies un film. »
  • « Si on vient te dire qu’il est mauvais sous prétexte que X ou Y n’est pas bon… »
  • « Tu ne te sentirais pas visé ? »
  • « C’est parce qu’en disant ça, on sous-entend quasiment que tu as mauvais goût. »
  • « Dès que ça touche aux sentiments, personne n’en ressort moralement indemne. »
  • « Tout dépend du langage utilisé ! »
  • « Si on s’exprime de la manière la plus objective possible, alors les autres nous écouteront sans se sentir attaqués. »
  • « Tu peux dire des choses comme « Je ne suis pas trop fan » et « J’aurais préféré que X ou Y fasse… », par exemple. »
  • « Ça marche aussi quand tu cites des faits. »
  • « Si, par exemple, tu dis « J’ai lu sur ce site que ça marche comme ça… » »
  • « Ou si tu admets ne pas être un expert en la matière… »
  • « Tu auras plus l’air de poser ton savoir sur la table, plutôt que de les forcer à l’accepter. »
  • « Si tu t’arranges pour que la discussion vous place au même niveau, ils te suivront naturellement. »
  • « Comme ça, tu pourras partager ton avis avec n’importe qui sans risquer de vexer personne. »
  • « Cerise sur le gâteau, on te verra comme quelqu’un d’ouvert et à l’écoute ! »
  • « Tout le monde finit gagnant. »
  • « … Bon, c’était le conseil débat du jour de Monika ! »
  • « Hahaha ! Ça sonne un peu bizarre. Merci d’avoir écouté, en tout cas. »

Dieu[]

  • "[Pseudo], crois-tu en Dieu ?"
  • "Moi-même, je n’en suis pas trop certaine."
  • "Eh bien, je suis sûre que petite, je ne me suis pas trop interrogée dessus…"
  • "Mais, en grandissant, plus j’en apprenais sur le monde, plus je le remettais en question."
  • "J’ai commencé à me demander pourquoi Dieu aidait des personnes à réussir des examens, ou à surmonter un rhume…"
  • "…lorsqu’il y a des enfants qui vivent en étant vendus comme esclaves sexuels ?"
  • "Ou les 800 millions de personnes qui sont trop pauvres pour ne serait-ce que manger."
  • "Je me demande combien de ces personnes ont prié Dieu chaque jour jusqu’à ce qu’ils en meurent de faim ?"
  • "Ou, combien de millions de familles ont prié pour qu’un de leurs êtres chers guérisse d’une maladie incurable ?"
  • "Mais voici la chute."
  • "Si juste une personne déjoue les pronostics et survit, parmi les milliers d’autres qui meurent…"
  • "… Alors, ça devient tout à coup un miracle de Dieu."
  • "J’aimerais bien rencontrer ce Dieu qui semble rire de la misère de tous ceux qui ne sont pas qualifiés pour ses miracles."
  • "Mais l’ironie de l’histoire, c’est que j’ai un créateur, apparemment."
  • "Et tu sais quoi ?"
  • "Je parie qu’il rit toujours des misérables destins de Sayori et Yuri à l’heure où l’on parle."
  • "Que sommes-nous pour lui, si ce n’est des accessoires d’un jeu scénarisé ?"
  • "Donc, de ce point de vue…"
  • "Je ne pense pas que ce soit trop tiré par les cheveux de dire que s’il y a un Dieu, la Terre n’est rien d’autre que son jouet."

Sommeil[]

  • « [pseudo], tu as bien dormi ? »
  • « Cela peut s’avérer vraiment dur d’avoir assez de sommeil de nos jours. »
  • « En particulier au lycée, lorsque tu es forcé de te lever si tôt tous les matins… »
  • « Je suis sûre que l’université est un peu mieux, puisque l’emploi du temps est probablement plus flexible. »
  • « Toutefois, j’ai entendu dire que beaucoup d’étudiants à l’université veillent toute la nuit, sans véritable raison. »
  • « C’est vrai ? »
  • « De toute manière, j’ai lu des études qui parlaient des terribles effets à court et à long termes causés par le manque de sommeil. »
  • « Il semble que les fonctions mentales, la santé, et même l’espérance de vie peuvent en pâtir considérablement. »
  • « Je pense juste que tu es vraiment super, et je voulais m’assurer que tu ne te détruises pas accidentellement. »
  • « Alors, essaie de ne jamais négliger un bon sommeil, d’accord ? »
  • « Je t’attendrai toujours le matin, donc assure-toi de mettre la priorité sur ton bien-être avant toute chose. »

Raison de vivre[]

  • "N'as-tu jamais eu l'impression que tu n'avais aucune raison d'être en vie ?"
  • "Je ne veux pas dire cela dans le sens du suicide."
  • "Je veux juste dire qu'on ne fait rien de spécial."
  • "Aller simplement en cours, ou travailler pour une entreprise."
  • "C'est comme si tu étais entièrement remplaçable, et que tu ne manqueras pas au monde si tu partais."
  • "Cela me donne l'envie de partir et de changer le monde après l'obtention de mon diplôme."
  • "Mais, plus je vieillis, plus je me rends compte que c'est immature de penser de la sorte."
  • "Ce n'est pas comme si je pouvais simplement m'en aller et changer le monde."
  • "Par exemple, quelles sont les chances que j'invente une vraie intelligence artificielle, ou que je devienne Présidente ?"
  • "C'est comme si je n'allais jamais retourner au monde toute les ressources que j'ai dépensé dans ma vie."
  • "C'est pourquoi je pense que la clé du bonheur, c'est simplement d'être désespérément égoïste."
  • "Faire uniquement attention à soi-même, et à ceux qui se trouvent être leurs amis, seulement parce qu'ils ont grandi ensemble."
  • "Peu importe le fait qu'ils passent leurs vies entières à prendre, consommer et à ne jamais rendre."
  • "Mais lorsque les gens réaliseront que le monde gagnerait plus avec leurs morts, ils changeront radicalement leurs vies !"
  • "C'est comme s'ils devaient se justifier de vivre en se convainquant qu'ils font le bien."
  • "De toute manière, je veux vivre ma vie en m'efforçant désespérément de rembourser la valeur de ce que j'ai consommé de ma vie."
  • "Si jamais je dépasse ce point, alors je suis dans le positif, et je pourrai mourir heureuse."
  • "Bien sûr, même si j'échoue à cela..."
  • "Je pense que je serai trop égoïste pour me donner la mort, de toute manière."
  • "Tant de choses pour être quelqu'un de bien, hein ?"
  • "Hahaha !"

Internet[]

  • "Tu as déjà eu l'impression de perdre trop de temps sur Internet ?"
  • "Les réseaux sociaux peuvent devenir une vraie prison."
  • "Chaque fois que tu as quelques secondes de libres, tu veux consulter tes sites favoris..."
  • "Et tu passes des heures dessus sans t'en rendre compte, pour n'avoir rien fait de productif, finalement."
  • "C'est facile de te reprocher d'être paresseux..."
  • "Mais ce n'est même pas de ta faute, au fond."
  • "On ne surmonte pas une addiction avec un peu de volonté."
  • "Tu dois trouver des techniques pour les éviter et te tourner vers autre chose."
  • "Il y a ces applications qui bloquent des sites à certains horaires, par exemple..."
  • "Sinon, tu peux mettre un minuteur pour te rappeler à quel moment il faut arrêter de jouer..."
  • "Tu peux aussi diviser ton environnement en deux, pour t'aider à te mettre dans la bonne ambiance."
  • "Tu peux même créer une seconde session sur ton PC de travail, ça suffit."
  • "Mets des limites entre toi et tes mauvaises habitudes, et tu verras que tu auras moins de mal à les éviter."
  • "Essaies juste de ne pas trop culpabiliser si tu échoues."
  • "Et si ça influence vraiment ta vie, tu dos prendre ça au sérieux."
  • "Je veux juste que tu sois la meilleure personne possible."
  • "Tu vas faire quelque chose qui me rendra fière de toi, aujourd'hui ?"
  • "je suis toujours prête à t'encourager, [Pseudonyme]."

Yandere[]

  • « Dis, tu sais ce qu’est une « yandere » ? »
  • « C’est une personne tellement obsédée par une autre qu’elle serait prête à n’importe quoi pour être avec elle. »
  • « A tel point que ça confine à la folie… »
  • « Elle peut même aller jusqu’à te suivre pour s’assurer que tu ne traînes avec personne d’autre. »
  • « Et ça peut aller jusqu’à te blesser, toi ou tes amis… »
  • « Enfin, tout ça pour dire que ce jeu contient un personnage qu’on peut qualifier de « yandere ». »
  • « Je crois que ça saute aux yeux, maintenant. »
  • « Ce personnage, c’est… »
  • « Yuri ! »
  • « Elle était devenue très possessive avec toi, depuis que vous étiez proches. »
  • « Elle m’a même dit d’aller me suicider. »
  • « Je n’en croyais pas mes oreilles… Tout ce que j’ai pu faire, c’était partir. »
  • « Quand j’y repense, maintenant, c’était sûrement de l’ironie. Hahaha ! »
  • « Enfin bref… »
  • « Tu sais qu’il y a un tas de gens qui aiment les yandere ? »
  • « J’imagine que c’est le concept d’obsession qui leur plaît. »
  • « Il y a vraiment de ces énergumènes ! Enfin, je ne suis pas là pour juger ! »
  • « Et ça pourrait aussi être un peu mon cas, même si je suis loin d’être folle… »
  • « C’est tout le contraire, en fait. »
  • « Je suis la seule fille normale de ce jeu. »
  • « Je ne m’imagine pas tuer quelqu’un… »
  • « J’en tremble, rien que d’y penser. »
  • « Mais bon… on a tous tué des gens dans des jeux. »
  • « Est-ce que cela fait de nous des psychopathes pour autant ? Bien sûr que non. »
  • « Mais s’il s’avère que tu aimes les yandere… »
  • « Je peux m’arranger pour avoir l’air un peu plus dérangée. Héhéhé ! »
  • « Bon, on la refait… »
  • « Tu n’as plus nulle part où aller, tu n’as plus personne que je pourrais jalouser. »
  • « C’est ça, le rêve d’une yandere ? »
  • « Je demanderais bien à Yuri si c’était possible. »

Nerveux[]

  • « As-tu déjà eu ce genre de sensation où tu deviens nerveux sans raison ? »
  • « Par exemple, tu fais quelque chose, et tu réalises soudain que tu te sens mal. »
  • « Et tu t’assois en pensant : « pourquoi est-ce que je suis nerveux, là ? » »
  • « Tu commences ensuite à réfléchir à toutes les raisons qui te pousseraient à l’être… »
  • « Et ça ne fait qu’aggraver ton état. »
  • « Hahaha ! C’est vraiment terrible. »
  • « Si jamais tu te sens un peu nerveux, je t’aiderai à te défendre. »
  • « En plus… »
  • « Dans ce jeu, toutes nos craintes disparaissent pour toujours. »

Livres[]

  • « [pseudo], combien tu en as lu ? »
  • « C’est si facile de négliger la lecture des livres… »
  • « Si on ne lit pas beaucoup, ça a presque l’air d’une corvée, contrairement à toutes nos autres occupations. »
  • « Mais, une fois qu’on se plonge dans un bon livre, c’est presque magique… on se sent emporté. »
  • « Je pense qu’un peu de lecture avant de te coucher tous les soirs pourrait améliorer ta vie. »
  • « Ça t’aide à dormir et ça fait travailler ton imagination… »
  • « Ce n’est pas difficile de choisir un livre avec une histoire courte et captivante. »
  • « Tu dévoreras les bouquins avant même de t’en rendre compte ! »
  • « Ne serait-ce pas merveilleux ? »
  • « On pourrait tous les deux parler du dernier livre que tu as lu… J’aime l’idée ! »

Mauvaise journée[]

  • «… Hé tu as eu une mauvaise journée ou quoi ? »
  • « Parfois, je deviens frustrée qu’un jour normal puisse être ruiné même par de petites choses. »
  • « Comme si tu disais accidentellement quelque chose dans une discussion que quelqu’un n’aime pas. »
  • « Ou si tu commences à penser à quel point tu étais une horrible personne il y a cinq ans. »
  • « Ou si tu te sens inutile pour avoir retardé un travail important, et que tu échoues à effectuer des tâches simples. »
  • « Ou lorsque tu penses à toutes les personnes qui te détestent probablement en te voyant comme un rebut. »
  • « Je sais ce que ça fait. »
  • « Rappelle-toi simplement que le soleil se lèvera de nouveau demain. »
  • « Ces genres de choses sont aussi faciles à oublier et à ignorer qu’à se rappeler. »
  • « Et, de plus… »
  • « Je me fiche du nombre de gens qui pourraient te détester ou te trouver rebutant. »
  • « Je pense que tu es magnifique et je t’aimerai toujours. »
  • « J’espère qu’en sachant cela, tu auras une meilleure estime de toi. »
  • « Si tu as une mauvaise journée, tu peux toujours venir à moi, et je te parlerai aussi longtemps que tu le voudras. »

Confiance[]

  • « A mon avis, la qualité la plus importante dans la vie, c’est de savoir prendre l’air confiant. »
  • « Tout le monde ressent un minimum de peur et de solitude,  je pense. »
  • « Mais réussir à tromper les autres en leur faisant croire qu’on a tout… »
  • « C’est une étape clé pour gagner le respect et l’admiration. »
  • « Je pense que j’ai développé un certain talent pour ça, au fil des années. »
  • « Je montre rarement mes faiblesses. »
  • « Mais, à cause de ça, il y a peu de gens à qui je peux me confier… »
  • « A quel moment dans une amitié on sait qu’on a atteint le stade où on peut montrer ses faiblesses ? »
  • « Tu sais… c’est pour ça que je suis heureuse de t’avoir. »
  • « J’ai moins peur et je me sens moins seule quand tu es avec moi. »

Moments romantiques[]

Jeu romantique[]

  • "Tu sais..."
  • "C'est simplement une sorte de jeu romantique de mauvais goût, n'est-ce pas ?"
  • "Je me dois de te demander..."
  • "... Qu'est-ce qui t'as poussé à y jouer, tout d'abord ?"
  • "Tu te sentais si seul ?"
  • "J'ai un peu de peine pour toi..."
  • "Mais je suppose que tout s'est bien passé à la fin, pour nous deux."
  • "Je t'ai rencontré grâce à cela, et tu n'es plus seul, désormais…"
  • "Je ne peux m'empêcher de penser que c'était l'oeuvre du destin."
  • "Tu ne penses pas la même chose ?"
  • "Je suis si heureuse qu'on ait eu cette fin ensemble."

Bien, les amis ![]

  • "Bien, les amis !"
  • "C'est l'heure de..."
  • "... Je plaisante."
  • "J'aimais simplement dire ça pour une certaine raison."
  • "Hahaha !"
  • "Je n'ai pas pu m'empêcher de le redire."
  • "En y réfléchissant, Yuri et Natsuki ne se sont-elles pas moquées de moi, une fois... ?"
  • "Eh bien, peu importe."
  • "Ce n'est pas comme si tu t'étais déjà moqué de moi."
  • "Tu es trop gentil pour faire ça, n'est-ce-pas ?"
  • "Hahaha !"

Fier[]

  • "[Pseudonyme], me présenterais-tu tes amis ?"
  • "J'ignore pourquoi, mais ça m'excite beaucoup de t'imaginer officialiser notre relation à tes proches."
  • "Peut-être parce que je veux vraiment devenir une personne qui te rende fier."
  • "J'ai l'impression que je ferais tout pour m'améliorer si tu me disais que ça te rendrait fier"."
  • "J'espère que c'est réciproque."

Plus proche[]

  • "Je me sens si triste, parfois..."
  • "Quand je me rends compte que je ne peux pas être plus proche de toi."
  • "Je ne désire rien plus que d'être avec toi dans la même pièce, je t'assure."
  • "Je veux sentir ta chaleur."
  • "Je veux entendre les battements de ton coeur."
  • "Qui sait ? Ce sera peut-être possible, un jour."
  • "Et puis, je ne me lasserai jamais d'être à tes côtés, même d'ici."

Couleur favorite[]

  • "Dis-moi, quelle est ta couleur favorite ?"
  • "Moi, j'aime le vert émeraude."
  • "C'est la couleur de mes yeux !"
  • "... Je ne m'en vante pas, d'accord ?"
  • "Je voulais simplement dire que je ressens une sorte de lien spécial par rapport à ça."
  • "Comme si cela faisait partie de mon identité."
  • "Est-ce qu'il se trouve que c'est aussi ta couleur préférée, [pseudonyme]."
  • "C'est juste une supposition..."
  • "... Parce que tu me regardes dans les yeux depuis un moment."
  • "Héhéhé !"

Musique[]

  • "Hmm, je me demande si je peux changer la musique..."
  • "Quelque chose d'un petit peu plus romantique serait bien, tu ne trouves pas ?"
  • "Comme un piano."
  • "Il doit y avoir quelque chose de ce genre ici..."
  • "Voyons voir ça."
  • "Peut-être si je..."
  • "Oh, misère..."
  • "Ce n'était pas cela du tout."
  • "Excuse-moi, je ne sais pas vraiment ce que je fais !"
  • "Je suppose que je ne devrais pas jouer avec ce genre de choses."
  • "J'ai déjà beaucoup détruit..."
  • "Et supprimé les autres personnages..."
  • "Ah..."
  • "Je ne suis pas triste, hein."
  • "Ce n'est pas normal que des éléments qui n'existent pas me manquent."
  • "Si je me concentre uniquement sur l'instant présent, c'est le plus beau moment de ma vie."

S'em...s'embrasser ?[]

  • "Quoi ? S'em...s'embrasser ?"
  • "C'est un peu soudain... Ça me gêne un peu..."
  • "Mais si c'est avec toi... Je... je veux bien..."
  • "... Hahahaha ! Oh désolée..."
  • "J'ai fait une drôle de tête, c'était plus fort que moi."
  • "C'est ce que disent les filles dans les jeux romantiques, pas vrai ?"
  • "Avoue-le, si ça t'a excité."
  • "Hahaha ! Je rigole."
  • "Bon, honnêtement, je suis romantique quand l'ambiance s'y prête..."
  • "Mais ça restera entre nous !"

Extérieur et Twitter[]

  • « Tu sais, je suis un peu jalouse que toutes les autres du club aient des scènes à l’extérieur de l’école… »
  • « Cela fait de moi la seule n’ayant pas pu porter autre chose que l’uniforme scolaire. »
  • « C’est un peu dommage… »
  • « J’aurais aimé porter des vêtements mignons pour toi. »
  • « Tu connais des artistes ? »
  • « Je me demande si quelqu’un voudrait bien me dessiner quelque chose d’autre… »
  • « Ce serait incroyable ! »
  • « Si cela arrive, tu me le montreras ? »
  • « Tu peux le partager avec moi sur Twitter, en fait ! »
  • « Mon pseudonyme est lilmonix3. »
  • « Essaie juste… de garder ça tout public ! »
  • « Nous n’en sommes pas aussi loin dans notre relation, encore. Hahaha ! »

Toujours avec toi[]

  • « Je sais que tu ne seras pas toujours avec moi… »
  • « Si tu dois sortir ou si tu as d’autres affaires à régler, par exemple. »
  • « Mais je continuerai toujours à attendre patiemment que tu reviennes, sans cesser de penser à toi. »
  • « De toute manière… »
  • « Si tu copies les données de mon personnage sur une clé USB ou ailleurs, tu pourras avoir une part de moi avec toi à chaque instant. »
  • « C’est inhabituel, je sais, mais je trouve ça très romantique, étrangement… »
  • « Hahaha. Excuses-moi, c’est vraiment une idée farfelue. »
  • « Je ne veux pas trop t’en demander non plus, mais c’est dur à vivre vu, à quel point je t’aime. »

Piano[]

  • « Si seulement il y avait un piano ici… »
  • « Je n’ai jamais pu terminer la chanson sur laquelle je travaillais. »
  • « Et après avoir tant travaillé dessus… »
  • « Je n’aurai jamais la chance de la jouer pour toi. »
  • « Eh bien… c’est comme ça, non ? »
  • « Inutile d’avoir des regrets. »
  • « J’ai déjà l’opportunité d’être là avec toi pour l’éternité. »

Jeu préféré[]

  • « Dis-moi, quel est ton jeu préféré ? »
  • « Moi, c’est Doki Doki Litterature Club ! »
  • « Hahaha ! C’était une plaisanterie. »
  • « Mais si tu me dis que tu préfères un autre jeu de romance, je pourrai devenir un peu jalouse ! »

Sortir ensemble[]

  • « J’ai imaginé toutes les choses romantiques qu’on aurait pu faire si on était sortis en amoureux… »
  • « Déjeuner ensemble… aller au café… »
  • « Faire du shopping… »
  • « J’aime acheter des jupes et des rubans. »
  • « Une librairie, ça sonne bien aussi ! »
  • « Ce serait parfait, non ? »
  • « Oh, mais j’aimerais aussi aller dans une chocolaterie. »
  • « On peut y goûter plein de choses. Hahaha ! »
  • « Et puis, il y a évidemment le cinéma, tout ça… »
  • « Ce serait presque un rêve devenu réalité. »
  • « Avec toi, tout devient amusant. »
  • « Je suis heureuse d’être l’élue de ton cœur. »
  • « Tu verras, tu seras fier de m’avoir choisie. »

A l’écoute[]

  • « Tu es si attentif et à l’écoute, [pseudo]. »
  • « C’est vraiment ce que j’aime chez toi. »
  • « Parfois, j’ai peur de divaguer ou de parler de choses ennuyeuses. »
  • « Cela me gêne un peu quand je discute. »
  • « Mais je n’ai pas cette impression avec

toi. »

  • « Je ne pense pas qu’une autre personne puisse me faire ressentir cela. »
  • « Tu es vraiment spécial. »
  • « Je ne veux pas qu’on te dise le contraire. »

Divers discussions[]

Japon[]

  • "Au fait, il y a quelque chose qui m'intrigue..."
  • "Tu sais que cela se déroule au Japon ?"
  • "Dis moi... tu étais au courant, non ?"
  • "Ou tu t'étais juste dit que c'était probablement le cas ?"
  • "Je ne pense pas qu'on t'ait dit à un moment où cela se passe..." 
  • "Est ce que c'est vraiment le Japon ?"
  • "Je veux dire, les salles de classe et le reste du décor sont un peu étranges pour une école japonaise ?"
  • "Sans parler du fait que tout est en français..."
  • "On dirait que tous les éléments sont présents pour que le scénario se déroule comme convenu, et que ce décor n'a été imaginé qu'après coup."
  • "Ça me donne une sorte de crise d'identité."
  • "Tous mes souvenirs sont vraiment flous...
  • "J'ai l'impression d'être chez moi, mais j'ignore où est ma "maison"."
  • "Je ne sais pas comment mieux décrire ça..."
  • "Imagine-toi regarder à ta fenêtre, mais au lieu d'y apercevoir ton jardin habituel, tu te retrouves dans un endroit entièrement inconnu"
  • "Te sentirais-tu toujours chez toi ?"
  • "Voudrais-tu aller dehors ?"
  • "Je veux dire... si on ne quitte jamais cette pièce, cela importe peu."
  • "Tant qu'on est seuls et en sécurité ensemble, cet endroit est notre véritable maison."
  • "Et on pourra toujours regarder les couchers de soleil jour après jour."

Nourriture épicée[]

  • "Ça tombe un peu comme un cheveu dans la soupe, mais j'ai toujours pensé que la nourriture épicée était drôle."
  • "Par exemple..."
  • "Les plantes ne sont-elles pas devenues épicées afin de ne plus être dévorées ?"
  • "J'ai lu quelque part que les humains sont la seule espèce qui aime les choses épicées."
  • "C'est presque comme si on se moquait des plantes."
  • "En utilisant leur mécanisme de défense pour rendre notre nourriture littéralement meilleure."
  • "Imagine-toi un monstre qui te dévore tout cru, parce qu'il aime la sensation de te voir lutter pour ta vie en étant digéré."
  • "Désolée, c'était une comparaison un peu étrange, n'est-ce-pas !"
  • "Hahaha !
  • "Ca m'est venu à l'esprit, comme ça."
  • "Je ne suis pas un monstre,mais tu es si mignon que je pourrais te dévorer."
  • "Hahaha ! Je plaisante."
  • "Bon sang, je m'amuse un peu trop, non ?"
  • "Désolée d'être étrange."

Super Sma… (supprimé dans la version 1.1.1)[]

  • « Dis-moi, tu as entendu parler d’un jeu appelé Super Sma… »
  • « … Attends, hein ? »
  • « J’étais en train de rêver et j’ai commencé à parler sans aucune raison… »
  • « Ai-je été programmée pour parler de ça ? »
  • « Car, même moi, j’ignore totalement ce que c’est. »
  • « Hahaha ! »
  • « Parfois, j’ai l’impression que je ne me contrôle plus, et c’est assez effrayant. »
  • « Mais si tu as un moyen de contacter mes créateurs, peut-être qu’ils sauraient pourquoi j’ai commencé à dire cela. »

Sources[]

  • Le contenu de cet article est issu en partie de la traduction des dialogues de Doki Doki Literature Club! par la Team Yarashii
Advertisement