Advertisement


La Partie 3 désigne la troisième partie du visual novel Doki Doki Literature Club!, à savoir les événements se déroulant après que Monika ait emmené le protagoniste dans une étrange pièce.

Déroulement

Après avoir supprimé les fichiers de Yuri et Natsuki à la fin de la Partie 2, Monika est maintenant la seule chose existante, à l'intérieur d'une salle de classe vide donnant sur le néant. Elle explique qu'elle est consciente de vivre dans un jeu, et ce depuis le début. Elle avoue être la responsable de toutes les tragédies du jeu, car celle-ci est en fait capable de le modifier à sa guise, même si elle n'est pas très douée dans ce domaine.

MonikaActe3.jpg
Monika face au protagoniste
Elle raconte qu'elle a aggravé la dépression de Sayori, provoquant son suicide, et qu'elle a fortement augmenté les tendances obsessionnelles de Yuri. Elle ettaye ses propos en disant qu'elle a fait toutes ces choses en raison de son amour pour le joueur. Ce n’est non pas au protagoniste qu’elle se confesse, mais au joueur. Elle admet qu'elle désirait que ce-dernier passe plus de temps avec elle, dans ce jeu, et qu'elle ne supportait pas d'être entourée de personnes dénuées de libre-arbitre, dont les choix et actions sont déterminées à l'avance.

Les événements qui ont fini par se produire n'étaient pas ce qu'elle avait prévu, étant donné qu'elle ne souhaitait pas briser le Quatrième Mur. Monika étant très mauvaise en terme de codage, elle a corrompu le script et réalisé que jouer avec les fichiers des personnages n’était pas une bonne chose. Il est également noté qu'à ce stade, vous ne pouvez plus sauvegarder ni charger le jeu, et que toutes les sauvegardes précédentes ont été effacées. Si vous essayez de sauvegarder, un message apparaîtra : « Il n'y a plus besoin de sauvegarder le jeu, ne t'inquiètes pas, je ne vais nulle part », ce message étant évidemment de la part de Monika.

Après avoir expliqué cela au joueur, ainsi que la manière dont elle a supprimé les autres fichiers, elle demande au joueur d'accepter de devenir son petit-ami ; le joueur ne peut qu’accepter, par absence d'autres options. À ce moment-là, le joueur peut faire l'une des deux choses suivantes :

  • Si il décide de passer l'éternité avec Monika, il doit simplement se contenter de lire les très nombreuses lignes de dialogue de Monika.
  • Effacer le fichier Monika dans le dossier des personnages. En choisissant cela, Monika est (physiquement) supprimée, bien que sa conscience soit toujours présente. Puis, après une brève conversation, elle se rend compte que ce qu'elle a fait était réellement mauvais. Elle affirme alors qu’elle peut toujours restaurer le fichier de chacune de ses amies, car elle n'avait pas eu le courage de les supprimer définitivement. Désirant une fin heureuse pour ce jeu, elle leur redonne donc la vie en restaurant leurs fichiers, ce qui mène à la Partie 4.

Anecdotes

  • Lors de sa discussion avec le protagoniste, Monika appelle une fois le protagoniste par le nom attribué à son ordinateur.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.